Il était une fois, un inventeur tellement doué qu’il pouvait créer la vie. Un homme vraiment remarquable. […] Et alors enfin, il créa son chef-d’œuvre… plus intelligent, que l’homme le plus intelligent de la terre. Mais hélas, l’inventeur fit une sérieuse erreur. Sa création avait l’intelligence, mais il avait aussi un défaut. Il ne faisait jamais, jamais de rêve. Vous ne pouvez imaginer, à quelle vitesse il vieillit… parce qu’il était si malheureux.
But who prays for Satan? Who, in eighteen centuries, has had the common humanity to pray for the one sinner that needed it most?

-Mark Twain


I miss you. I miss not touching each other. Not seeing each other, not breathing in each other. I want you. All the time. No one else.

I miss you. I miss not touching each other. Not seeing each other, not breathing in each other. I want you. All the time. No one else.